Ornitho 101. Fuligule milouinan ou Petit fuligule?

Texte: Pierre André, biologiste. Photos: Maxime Aubert, Pierre André et Luc Laberge

Peut-être, comme moi, aimez-vous observer les regroupements de fuligules. Et certainement avez-vous eu des discussions avec d’autres observateurs pour valider votre identification. S’agit-il d’un fuligule milouinan ou d’un petit fuligule? J’ai colligé ici quelques éléments qui permettent de les différencier, bien que cela ne soit pas toujours facile à cause de l’éloignement, de l’éclairage et de la position de l’oiseau.

La tête

Si la tête du fuligule milouinan est arrondie, celle du petit fuligule est plutôt anguleuse (voir la photo à la Une) (Paquin 2010 et plusieurs autres). En général, celle du premier est plus longue (excluant le bec) que haute, et celle du second est plus haute que longue (Stokes 2010), des différences qui sont plus visibles sur les individus au repos que sur ceux s’alimentant. Ces particularités se retrouvent chez les mâles et chez les femelles.

Vue de face, la tête du fuligule milouinan montre un élargissement au niveau des joues alors que celle du petit fuligule est de largeur plus constante (Stokes).

Sous un éclairage idéal, la tête noire luisant du mâle milouinan présente des reflets verts, celle du petit fuligule, des reflets violacés.

Les femelles des 2 espèces sont brunes foncées, autant la tête que le corps, bien que celle du milouinan puisse être plus pâle. Elles ont également toutes deux une tache ovale blanche qui entoure le bec. Pour Peterson, ces taches seraient en moyenne plus larges chez le milouinan que chez le petit fuligule, un critère qui est cependant peu fiable.

Le bec

Le bec du fuligule milouinan est plus long (3/4 de la longueur de la tête) et plus large que celui du petit fuligule (2/3 de la tête) (Stokes 2010).

Pour ces deux espèces, si les individus sont de face, on peut voir à l’extrémité du bec un onglet. Celui du petit fuligule se présente comme une ligne étroite et bien définie, alors que celui du milouinan est étendu, couvrant une plus large partie de l’extrémité.

 

Les ailes

Les ailes déployées, le petit fuligule laisse voir sur le dessus du blanc qui se limite aux secondaires. Chez le fuligule milouinan, le blanc s’étend sur les primaires.

DSCN3014 (3)
Fuligule milouinan

Le corps

En période de reproduction, les flancs du mâle fuligule milouinan sont blancs alors que ceux du petit fuligule sont gris pâle. La différence s’estompe à l’automne.

DSCN2024 (2)

Les parties supérieures (manteau et scapulaires) du petit fuligule paraissent d’un gris plus sombre que celles du fuligule milouinan en raison de la présence d’un réseau de lignes noirâtres et plus larges (voir la photo à la Une ainsi que celle ci-dessous). La partie arrière des flancs présente souvent des lignes grises qui sont normalement absentes chez le fuligule milouinan. (Merci à Luc Laberge pour sa proposition d’ajouter les critères regroupés dans ce paragraphe, tirés de Madge et Burn, 1992).

FULIGULE_6112-001
Fuligule milouinan à gauche, Petits fuligules à droite

L’allure générale

Quand les deux espèces sont rassemblées, les fuligules milouinans apparaissent plus grands (46-48 cm) que les petits fuligules (42-44 cm) (Peterson 2008). Notons également la différence de poids: 1,05 kg pour le milouinan contre 0,83 kg pour le petit (Sibley 2003).

Le petit fuligule présente un corps plus court et, bien souvent, flotte plus haut sur l’eau que le fuligule milouinan (une différence bien visible sur la photo à la Une).

Sources

Madge, S. et H. Burn (1992). Wildfowl : An identification guide to the ducks, geese and swans of the World. Helm Identification Guides.

Paquin, J. (2010). Guide d’identification des oiseaux du Québec. Éd. Michel Quintin, Waterloo, p. 62-63.

Peterson, R.T. (2008). Peterson field guide to birds of Nort America. Houghton Mifflin, Boston, p. 38.

Sibley D.A. (2003). The Sibley field guide to birds of Eastern North America. Knopf, New York, p. 80-81.

Stokes, D. et L. (2010). The Stokes field guide to the birds of North America. Little Brown, New-York, p. 36-37.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s